Quels sont les travaux de gros œuvre ?

Concept important en construction, comme en rénovation, le revêtement contient tous les éléments qui forment le squelette du bâtiment. Si les travaux de gros œuvre de construction concernent principalement le secteur de la construction, il est souvent nécessaire d’intervenir dans la structure du bâtiment lors de la rénovation.

Que signifie « gros œuvre » ?

Les travaux de structure désignent tous les travaux qui contribuent à la solidité et à la stabilité d’une maison ou d’un bâtiment. Il s’agit donc des travaux de gros œuvre liés à la construction ou à la rénovation du squelette d’un bâtiment, qui comprennent :

  • Les structures assurant la solidité et la stabilité du bâtiment, ainsi que les éléments qui en sont inhérents (terrassements, fondations, drainage, sous-sol, etc.)
  • Les structures qui contribuent à la fermeture, au recouvrement et à l’étanchéité d’un bâtiment, à l’exception de ses parties mobiles (portes, fenêtres, toiture, etc.).

Par conséquent, les travaux de construction doivent permettre au bâtiment de résister aux forces auxquelles il est constamment exposé (charges liées au bâtiment lui-même) et à celles auxquelles il est exposé dans le temps (intempéries, tremblements de terre, etc.).

Dans la construction, on associe généralement une coque au concept de soufflage d’eau et d’air :

  • Imperméabilisation : c’est le travail de rendre le bâtiment résistant aux intempéries (charpente et toiture)
  • Évacuation de l’air : cette phase concerne l’assemblage des menuiseries extérieures, qui assure l’étanchéité du bâtiment (fenêtres et portes extérieures).

Après la coque, il y a un deuxième travail, qui concerne l’adaptation des locaux à l’habitation (isolation, cloisons, plomberie, électricité, chauffage…)

Quels sont les gros œuvres d’une maison ?

L’enveloppe d’une maison ou d’un bâtiment en construction comprend les travaux de gros œuvre suivants :

Les travaux de terrassement : visent à préparer le terrain pour la construction future en modifiant son relief. Lors de cette opération, de grandes quantités de matériaux (terres, pierres…) seront déplacées pour soulever (remblayer) ou abaisser (couper) le sol.

Fondations : conçues pour fixer la structure de la maison au sol, les fondations assurent également la stabilité et la solidité du développement futur. Habituellement, une étude du sol est d’abord effectuée pour déterminer quel type de fondation est le mieux adapté à la nature du sol.

L’assainissement est la collecte, le stockage et le traitement des eaux usées de votre maison avant qu’elles ne puissent être rejetées dans la nature. Il s’agit à la fois de l’eau de la salle de bain et de la cuisine (eau « grise » ou « grise »), ainsi que des toilettes. L’eau de pluie n’est pas affectée.

La suite des gros œuvres lors d’une construction

La base est une opération de coque pour placer la partie inférieure des murs du bâtiment sur les fondations. Son rôle n’est pas seulement de soutenir le squelette du bâtiment, mais aussi de protéger la maison de l’humidité.

Élévation des murs : cette étape de la coque consiste à ériger des murs porteurs qui formeront l’épine dorsale de la future maison. En effet, ils soutiendront les planchers et le squelette du bâtiment.