Qu’appelle-t-on la surélévation de maison ?

Au fil des années, les besoins en espace de la famille augmentent avec les enfants qui grandissent. Au lieu de vendre le logement pour racheter une résidence plus grande, la plupart des propriétaires optent pour une surélévation de maison afin de gagner quelques mètres carrés supplémentaires sans pour autant modifier la surface au sol. Mais en quoi consiste réellement cette méthode et quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce qu’une surélévation ?

Méthode permettant d’ajouter des espaces de vie complémentaires à une habitation, la surélévation de maison consiste à l’ajout d’un étage supplémentaire, on ajoute ainsi un ou plusieurs niveaux à un bâti existant. La surélévation est à distinguer de l’aménagement des combles puisque l’espace créé représente une superficie à part entière. Les travaux comportent entre autres le rehaussement des murs, la création d’une nouvelle charpente et la pose d’une couverture de toit.

Considérée comme une extension verticale de la maison, la surélévation peut être totale ou partielle. L’extension peut en effet être apportée à un tiers ou à la moitié de la longueur de la bâtisse. Pour les constructions de plain-pied, cet aménagement permet de doubler la surface habitable d’une résidence sans pour autant augmenter l’emprise au sol.

Quels sont les atouts d’une surélévation ?

Dans la mesure où l’extension de la bâtisse se fait par le haut, la surélévation de maison ne consomme pas d’espace au sol. Elle s’avère donc idéale si vous n’avez pas un grand court pour agrandir la résidence. Puisque la surface de la maison reste la même, votre taxe sur la surface habitable n’augmente pas.

Tout comme l’aménagement des combles, la surélévation permet également de gagner en performance énergétique. En effet, les travaux impliquent la rénovation de l’isolation ce qui engendrera un meilleur confort thermique à l’intérieur de l’habitation.

Il convient de noter que la surélévation totale n’est pas toujours envisageable. Dans certaines régions, le PLU permet seulement la rehausse de façades à une certaine hauteur. Les règlements relatifs aux caractéristiques de la surélévation changent d’une région à une autre c’est pourquoi il faut toujours se renseigner avant d’entamer le projet.

Quel budget prévoir pour une surélévation ?

La surélévation est une option très intéressante pour étendre la surface habitable d’une maison, mais le coût des travaux n’est pas forcément donné vu l’envergure du projet. Le coût d’une surélévation peut comprendre la construction d’un étage supplémentaire, sans les finitions intérieures. Dans ce cas, il ne dépasse pas un millier d’euros le mètre carré. Si le service comprend la création d’un étage et les travaux de finition, le coût peut atteindre jusqu’à deux milliers d’euros le mètre carré. Le montant du budget devra également dépendre de la surface supplémentaire à créer, des matériaux utilisés et de l’entreprise de construction sollicitée.