C’est quoi des clins de bardage pour façade ?

Réalisable avec différents matériaux, le bardage constitue un revêtement extérieur. Très apprécié pour ses qualités esthétiques, le bardage à clin reste le choix le plus fréquent en maison individuelle. Il possède, d’ailleurs, des propriétés d’isolation.

Le clin de bardage, c’est quoi ?

Composé de lames de bois également appelés clin de bardage, les caractéristiques du bardage classique leur permettent d’être encastrables les unes dans les autres. Pour effectuer des revêtements de façade, le bardage en clin est l’un des types les plus utilisés. Il peut être notamment assemblé de différentes manières. Des planches brutes de sciage se chevauchant partiellement composent le clin de bardage en bois traditionnel. Le clin est caractérisé par une lame profilée uniquement dans la longueur ou bien sur ses quatre côtés dans sa version moderne. Avec sa propriété d’isolation, ce type de bardage permet garder la fraîcheur durant l’été et la chaleur pendant l’hiver tout en protégeant la façade d’une maison. Néanmoins il peut seulement améliorer l’isolation de l’habitation, mais ne la remplace pas.

Assemblage du bardage en clin

Il existe différentes façons pour effectuer l’assemblage de l’ensemble du clin de bardage. Il va être fonction de la technique adoptée et du profil des lames sélectionnés. Ainsi, il est possible d’opter pour l’emboitement visible ou invisible. En utilisant des languettes, les lames sont emboitées les unes dans les autres grâce à cette technique. Facile à mettre en œuvre, elle est très utilisée pour le revêtement des façades. Elle nécessite notamment d’orienter les languettes en direction du haut. A part cela, il y a la technique plus traditionnelle du recouvrement horizontal. Elle empêche l’humidité de pénétrer dans les lames en permettant l’écoulement facile de l’eau. En partant du bas, les lames sont disposées horizontalement en assurant lors de l’assemblage que la nouvelle lame recouvre la précédente. Enfin, la technique du chevauchement à bords droits convient pour une pose verticale ou horizontale. 

Avantages du bardage à clin

Le clin de bardage convient à tout type de construction et ne présente aucune contrainte particulière que ce soit en ossature bois, béton, pierre ou en brique. Par ailleurs, il ne demande pas de temps de séchage lors de la pose. Utilisé pour corriger les irrégularités lors d’une rénovation, il permet notamment de rajeunir les façades. Le bardage permet également d’améliorer la régulation thermique du bâtiment grâce à une lame d’air qui se situe entre la façade et les clins. De plus, les risques d’infiltrations et les ponts thermiques sont supprimés par le bardage lorsqu’il est associé à un isolant. En outre, c’est un revêtement qui convient à tous les styles architecturaux. Avec une large palette de nuances de couleur, il constitue une solution longue durée, généralement accompagné d’une garantie de dix ans.